Festival de Woodstock | Tout savoir sur cet événement qui a marqué l'histoire.

octobre 31, 2019

Festival de Woodstock | Tout savoir sur cet événement qui a marqué l'histoire.

Le Festival de musique de Woodstock a vu le jour le 15 août 1969, alors qu'un demi-million de personnes attendaient l'ouverture du festival dans une ferme laitière voisine a Bethel, dans l'État de New York. Reconnu comme une expérience à vivre, le woodstock est un festival qui a duré 3 jours d'intense paie et de musique ("Peace and Music"). L'événement épique sera plus tard connu simplement sous le nom de Woodstock et deviendra synonyme du mouvement contre-culturel des années 1960. Woodstock a été un succès, mais le concert massif ne s'est pas déroulé sans accroc : Les changements de dernière minute, le mauvais temps et les hordes de participants ont causé d'importants maux de tête. Malgré la pluie durant le festival, les quantités énormes de drogue, sex et de musique rock n roll, Woodstock était une fête paisible et a mérité sa place de choix dans l'histoire de la culture hippie.

La Création de Woodstock

Le Festival de musique de Woodstock a été créé par quatre hommes, tous âgés de 27 ans ou moins, à la recherche d'une idée d'évènement qui pouvait mélanger le business et leurs passions pour la culture hippie et rock. Les fondateurs sont John Roberts, Joel Rosenman, Artie Kornfeld et Michael Lang.

Woddstock Createurs / Producteurs

Ces quatre business-man n'étaient pas à leur coup d'essaie. Lang avait déjà organisé le Miami Music Festival en 1968 et Kornfeld était le plus jeune vice-président de Capitol Records. Roberts et Rosenman étaient des entrepreneurs new-yorkais impliqués dans la construction d'un studio d'enregistrement à Manhattan. Les quatre hommes ont formé Woodstock Ventures, Inc. et ont décidé d'organiser un festival de musique.

Creedence Clearwater Revival a été le premier grand talent à s'engager et a donné à Woodstock la crédibilité dont elle avait besoin pour attirer d'autres musiciens de renom.

Où était Woodstock ?

Le plan initial pour Woodstock prévoyait que l'événement aurait lieu au parc industriel Howard Mills à Wallkill, New York.

Les responsables de la ville de Wallkill ont cependant été effrayés et se sont retirés de l'accord en adoptant une loi qui éliminait toute possibilité d'organiser le concert sur leur territoire.

Woodstock Ventures a exploré quelques autres sites, mais aucun n'a fonctionné. Enfin, un mois à peine avant le concert, Max Yasgur, un producteur laitier de 49 ans, a offert de leur louer une partie de ses terres dans la région de White Lake à Bethel, New York, entourée des verdoyantes Catskill Mountains.

A un mois du concert, les quatre partenaires frénétiques ont sauté sur l'occasion et ont payé le prix demandé.

Woodstock, pas dans la ville de Woodstock

panneau indiquant la position du concert de woodstock

Max Yasgur n'aurait probablement jamais imaginé qu'il accueillerait un demi-million de personnes sur sa ferme laitière de 600 acres à Bethel, New York. Mais pendant trois jours consécutifs, en août 1969, ses pâturages bucoliques sont devenus un carrefour du sexe, de la drogue et du rock'n' roll pendant Woodstock, le festival de musique qui a changé le monde.

Même si on l'appelle le festival de Woodstock, la ferme laitière de Yasgur n'était même pas à une distance de marche de la ville de Woodstock, elle était à plus de 50 kilomètres.

Woodstock devient un concert gratuit

Concert de Woodstock

Woodstock n'était pas censé être un concert gratuit. Cependant le manque de temps et d'organisation en on fait en sorte que les partenaires du concert ont été obligé de rendre le concert gratuit. La raison principale était que les guichets et les barrières de sécurité n'étaient pas prêts pour le début de l'événement. N'ayant aucun moyen de restreinte l'accès au festival, et de faire payer les festivaliers (pas de guichet), ils n'ont eu d'autre choix que de rendre le festival gratuit.

Selon Lang, dans une entrevue accordée au Telegraph, "vous faites tout ce que vous pouvez pour que les portes et les clôtures soient terminées, mais vous avez vos priorités. Les gens viennent, il faut pouvoir les nourrir, s'occuper d'eux et leur donner un spectacle. Il faut donc établir des priorités."

N'ayant aucun moyen efficace de faire payer les spectateurs, Lang et ses partenaires ont décidé de faire de Woodstock un événement gratuit.

Un afflux énorme de festivalier

Festival de WoodStock 500,000 personnes 

À l'origine, environ 50 000 personnes étaient attendues. Mais le 13 août, 2 jours avant le concert, ce nombre de personnes était déjà présente sur place et plus de 100 000 billets avaient été vendus à l'avance.

Comme environ un million de personnes sont descendues à Woodstock, ses organisateurs se sont empressés d'ajouter d'autres installations. Les autoroutes et les routes locales s'arrêtent et de nombreux spectateurs abandonnent simplement leur voiture et parcourent le reste du trajet à pied. Finalement, environ un demi-million de personnes se sont rendues sur les lieux.

Le public

Le public de Woodstock

L'auditoire de Woodstock était diversifié et reflétait l'évolution rapide de l'époque. Certains étaient des hippies qui se sentaient aliénés par une société imprégnée de matérialisme et d'autre était simplement des amoureux du rock.

En 1969, le pays était plongé dans la controverse de la guerre du Vietnam, un conflit auquel de nombreux jeunes s'opposaient intensément. C'était aussi l'époque du mouvement des droits civiques, une période de grands troubles et de protestations. Woodstock était une occasion pour les gens de s'évader dans la musique et de répandre un message d'unité et de paix.

Bien que la foule à Woodstock ait connu du mauvais temps, des conditions boueuses et un manque de nourriture, d'eau et d'installations sanitaires adéquates, l'ambiance générale y était harmonieuse. Rétrospectivement, certains attribuent l'absence de violence au grand nombre de drogues psychédéliques utilisées.

D'autres croient que les hippies vivaient simplement leur mantra de "faire l'amour, pas la guerre". En fait, énormément de personne à Woodstock ont pris ce commandement au pied de la lettre et a fait l'amour n'importe quand et n'importe où.

Questions de sûreté et de sécurité

Woodstock participant monte une estrade sans sécurité

Des médecins, des ambulanciers et des infirmières bénévoles ont tenu la tente médicale de Woodstock. La plupart des blessures étaient mineures, comme une intoxication alimentaire et des blessures aux pieds nus.

Il a été rapporté que huit femmes ont fait des fausses couches. Un adolescent est mort après avoir été écrasé par un tracteur. Une autre personne est morte d'une mort liée à la drogue. Mais cela reste peu comparé au grand nombre de festivaliers (un demi-million).

La sécurité était limitée puisque les agents de police qui n'étaient pas en service étaient interdits. On estime qu'il n'y avait pas plus d'une douzaine de policiers pour surveiller 500 000 personnes.

Artistes présents a Woodstock

Artistes present a l'evenement Woodstock

Trente-deux musiciens, une combinaison de talents locaux et de renommée mondiale, se sont produits à Woodstock. Vers 17 h le vendredi 15 août, Richie Havens est monté sur scène et a joué un set de 45 minutes.

Havens a été suivi d'une bénédiction imprévue par le gourou du yoga Sri Swami Satchidananda. Les autres artistes du premier jour l'étaient :

Baez a joué la fin de son set sous une pluie torrentielle. La première journée s'est terminée vers 2 h du matin le 16 août.

La deuxième journée a officiellement commencé vers 12 h 15. La séance d'identification de la deuxième journée a commencé :

  • Quill
  • Country Joe McDonald
  • John Sebastian
  • Keef Hartley Band
  • Santana
  • The Incredible String Band
  • Canned Heat
  • Mountain
  • The Grateful Dead
  • Creedence Clearwater Revival
  • Janis Joplin
  • Sly and the Family Stone
  • The Who
  • Jefferson Airplane

La deuxième journée s'est terminée vers 9 h 45 le dimanche 17 août.

Le troisième jour a commencé vers 14 h. Joe Cocker a été le premier musicien à jouer. Le reste de l'alignement était inclus :

  • Country Joe and The Fish
  • Ten Years After
  • The Band
  • Johnny Winter
  • Blood Sweat and Tears
  • Crosby Stills Nash and Young
  • Paul Butterfield Blues Band
  • Sha Na Na
  • Jimi Hendrix

Hendrix a été le dernier musicien à se produire à Woodstock. Des retards dus à la pluie l'ont empêché de monter sur scène jusqu'à tôt lundi matin et au moment où il a continué, la foule s'était réduite à environ 25 000 personnes.

Il y a aussi certain artiste qui ont refuseé de participer a l'evenement Woodstock comme : 

L'héritage de Woodstock

Le film du festival de woodstock

Woodstock a officiellement pris fin le lundi 18 août, après qu’Hendrix ait quitté la scène. Quitter Woodstock n'était pas plus facile que d'y arriver. Les routes et autoroutes se sont rapidement retrouvées bloquées à mesure que les festivaliers rentraient chez eux.

Le nettoyage du site a été une tâche colossale qui a nécessité plusieurs jours, de nombreux bulldozers et des dizaines de milliers de dollars.

En 2006, le Bethel Woods Center for the Arts a ouvert ses portes sur la colline où a eu lieu le Woodstock Music Festival. Aujourd'hui, elle accueille des concerts en plein air dans son magnifique pavillon. Il y a aussi un musée des années 1960 sur place.

De nombreux musiciens populaires se sont produits dans les bois de Bethel, dont certains sont montés sur scène à Woodstock, comme Crosby Stills Nash and Young, Santana, Arlo Guthrie et Joe Cocker.

Woodstock est peut-être mieux décrit par Max Yasgur, l'humble fermier qui a prêté sa terre pour l'occasion. S'adressant à l'auditoire le troisième jour, il a dit : "....vous avez prouvé quelque chose au monde...ce que vous avez prouvé au monde entier, c'est qu'un demi-million d'enfants, et je vous appelle enfants parce que j'ai des enfants qui sont plus âgés que vous, un demi-million de jeunes peuvent se réunir et avoir trois jours de plaisir, de musique et rien que du plaisir, et la musique et que Dieu vous en soit témoin !"

Revivre le festival de Woodstock

Jimi Hendrix interprète 'The Star-Spangled Banner' le dernier matin du concert de Woodstock en 1969. 

Santana interprète 'Soul Sacrifice' le deuxième jour du festival de Woodstock en 1969. 

Jefferson Airplane interprète'White Rabbit' le deuxième jour du festival de musique de Woodstock en 1969.

Les spectateurs quittent le festival de Woodstock en 1969 pour retourner à leur vie après trois jours de musique, de paix et d'amour.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.